Assurance pour scooter : quels sont les tarifs ?

Tout propriétaire de véhicule motorisé, que ce dernier soit une voiture, un camion, une voiturette, une moto ou bien un scooter est obligé par la loi ainsi que par les autorités concernées d’assurer ce dernier. Cette assurance couvre le propriétaire de nombreux risques pouvant être rencontrés à un moment ou à un autre. Les garanties pouvant être choisies sont très nombreuses, et leur sélection ne tient qu’aux préférences de chacun. Les assurances pour scooter sont tout aussi importantes que les autres. Mais comment y souscrire ? Et quelles sont les garanties disponibles ?

Pourquoi faut-il souscrire à une assurance pour scooter ?

Les scooters étant des véhicules à part entière, ils peuvent être dangereux dans beaucoup de situations différentes et causer des problèmes à leurs propriétaires, qu’ils soient matériels ou humains.

C’est pour ces raisons qu’il est nécessaire de souscrire à une assurance pour scooter, qui peut également avoir de nombreux autres rôles. Ce type de contrat a tendance à entrer en jeu dans le cas de vol, d’incendies ou bien d’accidents. De plus, il existe de très nombreux assureurs sur le marché qui présentent cette catégorie d’assurance, et il est inutile de préciser que les tarifs varient énormément d’une agence à une autre, mais aussi entre les types de garanties prises en charge. assurance moto

Il est important de savoir avant de souscrire à une assurance pour scooter que ce type de contrat dépend entièrement du type de véhicule, de son cylindre, etc. Les diverses possibilités sont :

  • Les assurances pour scooter 50 cm3 ;

  • Les assurances pour scooter 125 cm3 ;

  • Les assurances pour les scooters à trois roues ;

  • Les assurances pour scooters électriques, etc.

En règle générale, il existe un type de contrat d’assurance pour chaque type de scooter précédemment cité. Ces derniers comprennent des garanties selon le besoin de chaque engin, et sont mieux adaptés pour leurs propriétaires. Les trois roues par exemple possèdent des conditions très différentes des autres, car contrairement aux scooters normaux à deux roues, il est nécessaire que le conducteur ait un permis B, qui est aussi le permis de voiture, et ce, à cause de leur difficulté de contrôle. Il faut donc adapter l’assurance aux types de risques nécessaires pour ce véhicule.

Quels sont les tarifs des assurances pour scooter ?

Il est inutile de rappeler qu’il est possible de trouver sur le marché un nombre incalculable de possibilités, et en l’occurrence des fourchettes de prix très différentes selon les assureurs. En règle générale, dans le but d’assurer son scooter, il est nécessaire de prévoir un petit budget. Celui-ci dépend bien sûr des compagnies, mais pour un scooter 50cc pouvant être conduit par des mineurs, les tarifs commencent à partir de 386,80 € et peuvent atteindre les 1 000 €. Cependant, pour des scooters 125cc, les prix peuvent commencer à 317 € pour un maximum avoisinant les 600 €. Ces variétés dépendent des garanties adoptées par chacun.

Mais il est tout à fait possible d’alléger ses factures en comparant les différents assureurs soit en ligne ou non, puis en choisissant celui qui a le meilleur potentiel sans pour autant proposer des prix exorbitants.

Assurer un scooter

Avant d’assurer son scooter il est primordial de comparer différentes assurances. Il y a beaucoup d’opérateurs d’assurance, et le plus simple et de faire appel à un comparateur. Pour commencer il faudra, en amont, choisir ses critères qui ensuite définiront le coût de l’assurance. Pour qui le scooter va-t-il être assuré ? Quel sera l’usage de ce scooter ? Il faut y réfléchir pour être sûr d’avoir des propositions correspondant à ses attentes. Pour plus d’information il est possible de se rendre directement sur le site internet https://www.april-moto.com/assurance-scooter/

Une fois que les critères sont établis il faut utiliser les comparateurs en ligne. Il suffit de rentrer ses critères et en un clic s’affiche un nombre incalculable de propositions d’assurance. Dans ces cas-là il n’y a plus qu’à se diriger vers l’assureur et demander des devis. Il est primordial de se diriger vers plusieurs assureurs, de demander plusieurs devis et faire marcher la concurrence.

Les devis obtenus ne sont pas des contrats ils n’engagent à rien. Il est possible d’en demander autant que ce que l’on souhaite, pour être sûr de bien choisir son assurance. Il faut savoir que les devis d’assurance ne sont pas négociables et l’assurance du scooter est obligatoire. C’est la raison pour laquelle il faut en demander plusieurs. Cela permet ensuite de choisir le moins cher, ou celui qui propose des options que les autres ne proposent pas. Comme le dépannage à n’importe quelle heure la journée ou de la nuit pour 0€. Ceci est juste un exemple mais il existe plein d’options auxquels on ne pense pas forcément mais qui finalement peuvent s’avérer très utiles.

Il ne faut pas hésiter à contacter un conseiller lorsque le devis est n’est pas clair pour lui demander d’expliquer certains points pour qui resteraient incompris.