Présentation du dispositif loi Pinel

Vous avez sûrement dû entendre parler du dispositif loi Pinel comme de très nombreuses personnes.

Cependant cela ne signifie pas pour autant que vous sachiez réellement en quoi cela consiste.

Pour vous éclairer sur cette question, nous vous proposons de découvrir ici tout ce qu’il est important de savoir et de comprendre ce qu’est réellement le dispositif loi Pinel.

Des réductions fiscales incroyables

Le dispositif Pinel succède au dispositif Duflot et a pour but notamment de favoriser la construction de logements neufs tout en venant en aide à la crise du logement.

Ce dispositif permet aussi aux contribuables français de pouvoir investir de manière plus avantageuse.

Le gouvernement favorise ainsi l’investissement des particuliers dans l’immobilier pour relancer non seulement le secteur, mais également pour augmenter l’offre de logements en location sur le marché.

En faisant confiance à la défiscalisation Pinel, c’est notamment l’assurance pour vous de pouvoir profiter d’une réduction fiscale qui peut attendre jusqu’à 21 % de votre investissement initial. Ainsi, les autres dispositifs de défiscalisation proposaient uniquement des réductions variables de 13 à 18 %. Avec ce nouveau dispositif, le gouvernement va beaucoup plus loin.

Attention, cet investissement ne doit pas dépasser la somme de 300 000 € et ne doit pas dépasser 5 500 € par mètre carré. Vous ne pouvez pas également investir plus de 2 fois par an dans la limite de ces 300 000 €.

Les plafonds pour la défiscalisation Pinel

Les zones Pinel sont bien délimitées en France et ne sont pas présentes partout. Le but étant de venir en aide notamment dans les zones où la crise du logement s’est installée tout en permettant de relancer la construction neuve. Ci-dessous nous vous proposons de découvrir les différentes zones éligibles au programme de défiscalisation Pinel :

  • La zone A Bis regroupe Paris et sa proche banlieue ;
  • La zone A englobe le reste de la banlieue parisienne :
  • La zone B1 regroupe toutes les grandes agglomérations françaises qui possèdent plus de 250 000 habitants ;
  • La zone B2 concerne toutes les communes de 50 000 à 250 000 habitants ;
  • La zone C concerne tout le reste du territoire. Il faut savoir ensuite que différents plafonds sont définis pour chaque zone et notamment des plafonds de ressources pour le choix de vos locataires.
  • Ce dispositif Pinel reste en place de cette manière jusqu’en 2021. En effet, un accord a été signé en 2017 pour renouveler le dispositif pour quatre nouvelle années à nouveau.

Alors vous aussi, désirez-vous vous lancer dans cet investissement en loi Pinel ? Les avantages sont tout de même très attractifs.