SCPI immo pierre-papier : une SCPI, c’est quoi ?

une SCPI, société civile de placement immobilier, est une structure d’investissement collectif. Appelée aussi « pierre-papier« , c’est une société qui consiste à acquérir, rassembler et gérer un patrimoine immobilier de location d’habitation individuelle, de bureaux et de locaux commerciaux.

Les SCPI ont connu un essor exceptionnel ces dernières années, notamment en France. Les gens sont de plus en plus conscients des apports et des gains que leurs rapportent les SCPI.

en quoi consiste les SCPI ? et quels sont ses différents types ?

Les catégories des SCPI :

Les SCPI ont principalement deux catégories :

  • Les SCPI à capital fixe : pour cette catégorie de société de placement, le montant d’engagement est fixé et déterminé dès le départ. Pour avoir des parts au sein de cette cagoterie de société, il faut impérativement qu’un propriétaire de parts revende les siennes à un nouvel investisseur. leurs prix sont définis et déterminés par les lois du marché, c’est-à -dire la loi de l’offre et de la demande. Mais leurs capitaux peuvent être augmentés si l’assemblée générale en décide ainsi.
  • Les SCPI à capital variable ; on peut souscrire à une SCPI à capital variable à n’importe quel moment, contrairement à la SCPI à capital fixe, et à un prix fixé par la société de gestion. La société de gestion peut décider d’arrêter la collecte de façon provisoire si elle le voulait.

Les différents types de SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier ont plusieurs types, notamment ;

  • SCPI de valorisation : ou SCPI de plus-value. Ces SCPI n’ont pas de revenus réguliers à distribuer, à la différence des autres types de SCPI qu’on citera en bas. le seul but de ce type de SCPI est l’achat de biens simples qui se valoriseront dans le temps.
  • SCPI de rendement : le but des SCPI de rendement est l’acquisition de biens professionnels qu’on louera plus tard. Ces SCPI tendent à maximiser les rendements aux investisseurs.
  • SCPI fiscale : sa principale finalité est d’optimiser la fiscalité de l’investisseur en réduisant les frais et leurs impôts. On parle de SCPI Marlaux, SCPI Duflot et SCPI déficit foncier. La première propose un avantage fiscal de 30% dans l’investissement ancien. La deuxième concerne les investissements neufs et offre 18% de réduction. La dernière permet d’investir dans des biens à rénover.

Le choix de la bonne SCPI est important pour un investisseur, Il doit prendre en considération plusieurs facteurs avant de choisir sa société. Il devra consulter un expert qui étudiera tous les aspects des SCPI proposées allant de leurs fiscalités à leurs rendements, en passant par les possibilités d’investissements, l’épargne annuelle, le taux d’endettement et le capital disponible de l’investisseur.