Découvrez tous les avis sur la loi Pinel

Sur le papier, il est vrai que la loi Pinel est très intéressante, puisqu’elle présente énormément d’avantages dont une réduction des impôts, la possibilité de devenir propriétaire, et surtout l’élargissement du marché locatif dans certaines zones pour les foyers les plus modestes. Si ce genre d’investissement vous intéresse, dans cet article, nous avons regroupé pour vous les différents avis concernant ce dispositif, son fonctionnement réel, ses avantages, ses inconvénients, etc.

Le fonctionnement de la loi Pinel

Le principe de fonctionnement de la loi Pinel est très simple, c’est un dispositif qui encourage l’investissement locatif dans les zones où l’offre est bien inférieure à la demande, et ce, en permettant aux futurs propriétaires d’avoir des avantages fiscaux s’ils s’engagent à louer le logement pendant 6 ans au minimum, et pour des foyers aux ressources modestes (il y a un plafond). Ainsi, les réductions d’impôts appliquées sont de 12 % ; 18 % et 21 % pour respectivement 6 ans, 9 ans et 12 ans de mise en location du logement.

Les avantages de la loi Pinel

La loi Pinel a été votée parce qu’elle présente de nombreux avantages, que ce soit pour les propriétaires, mais également pour les locataires et le marché locatif de manière générale. C’est un dispositif qui intéresse beaucoup de personnes voulant investir, notamment parce qu’elle permet de :

  • Se constituer un patrimoine immobilier ;
  • Avoir des avantages en termes de fiscalité ;
  • Louer à des ascendants ou descendants sous certaines conditions ;
  • Avoir des revenus locatifs ;
  • Avoir accès à des prêts sans apport initial.

Les inconvénients de la loi Pinel

Si tous les investisseurs n’optent pas pour la loi Pinel, malgré les réductions d’impôts et les avantages qu’elle propose, c’est parce qu’ils y voient quelques inconvénients, tels que :

  • Le montant du bien est plafonné à 300 000 euros ;
  • Il est également plafonné à 5 500 euros par mètre carré ;
  • Le locataire doit avoir des ressources limitées (revenu fiscal limité) ;
  • Le loyer est aussi plafonné par l’état (selon la zone) ;
  • Toutes les zones de France ne sont pas éligibles ;
  • Le loyer est indisponible pendant 6 ans au minimum.

Comparatif entre la loi Pinel et LMNP

Le statut LMNP est différent de la loi Pinel, en effet, ce statut permet d’acquérir un logement meublé dans une résidence spécifique (comme un EHPAD, une résidence étudiante, une résidence hôtelière, etc.). Si l’on devait faire un comparatif entre la loi Pinel et le statut LMNP, nous pourrions dire que ce dernier est plutôt avantageux pour percevoir un loyer peu imposé, et pouvoir fixer le montant que vous souhaitez, c’est ouvert dans toute la France et vous n’avez pas de durée d’engagement obligatoire. La loi Pinel, quant à elle, est plus intéressante si vous souhaitez avoir des réductions d’impôts assez importantes qui peuvent aller jusqu’à 63 000 euros sur l’achat du bien.

L’âge limite pour bénéficier de la loi Pinel

En ce qui concerne l’âge limite en loi Pinel, il faut savoir qu’il n’y en a pas, en effet, dès qu’une personne peut contracter un emprunt auprès de la banque, et qu’elle souhaite investir dans un logement locatif, elle peut profiter de tous les avantages de la loi Pinel. En France, cet âge est de 18 ans au minimum, et il n’y a pas de limite supérieure imposée. Toutefois, selon les statistiques, l’âge moyen des investisseurs se situe entre 40 et 50 ans.