Comment faire pour déterminer la valeur de retrait d’une SCPI ?

Il n’est pas très aisé de comprendre les termes techniques qui ont un rapport avec la SCPI. Pourtant, il est nécessaire d’en prendre connaissance afin de mieux investir dans les parts SCPI.

La valeur de retrait des parts SCPI est très importante et nous allons tout de suite voir pourquoi.

Qu’est-ce que la valeur de retrait d’une SCPI ?

La valeur de retrait SCPI est en fait une somme financière perçue par un associé dans le cadre de la revente des parts SCPI. Cette somme va correspondre à la valeur des parts de la souscription à la SCPI le jour du retrait effectué durant lequel on aura déduit les frais de souscription. En résumé, les frais de souscription sont les frais d’entrée. On utilise cette valeur plus souvent dans les SCPI qui sont à capital variable, et c’est cette valeur que vous devrez payer au sein de votre contrat d’assurance-vie.

Ce concept est très important comme nous venons de le dire, car beaucoup d’investisseurs en parts SCPI ne savent pas comment faire pour déterminer la valeur de retrait d’une SCPI.

Il faut savoir que le prix de la souscription ou la valeur du capital variable va être fixée chaque année par la société de gestion.

Quels sont les différents frais liés à l’achat des parts d’une SCPI ?

L’achat des parts de SCPI va comporter des frais divers qui sont au nombre de cinq, à savoir :

  • Le prix de la souscription ;
  • La valeur de retrait ;
  • La valeur vénale ;
  • La valeur de réalisation ;
  • Les frais de gestion.

Il est important de comprendre ces notions pour savoir les utiliser.

Lorsqu’on parle du prix de souscription, on parle du prix d’achat de la part de SCPI qu’on aura acquis directement sur le marché primaire, et qui va inclure les frais de souscription qui sont équivalents à 10 % du montant d’une part SCPI (frais de notaire et commission d’agent immobilier).

La valeur de retrait est, comme dit plus haut, le montant ou la somme versée aux propriétaires des parts qui veulent se retirer. La valeur vénale ou la valeur d’expertise va correspondre quant à elle à la valeur du patrimoine immobilier en portefeuille. Cette valeur est, chaque année, déterminée par un expert en évaluation immobilière.

La valeur de réalisation d’une SCPI est la valeur des immeubles avec des actifs financiers. Enfin et pour terminer, les frais de gestion sont nécessaires pour le suivi des immeubles en portefeuille. Il faut également savoir que la société de gestion en charge des SCPI va se rémunérer directement via ces frais. Ces derniers seront calculés selon les revenus de location hors taxe et les revenus financiers qui seront perçus. Leur taux est de 11 % toutes taxes comprises.

Comment peut-on déterminer la valeur de retrait d’une SCPI ?

Il faut savoir que la valeur de retrait SCPI représente la principale rentabilité des investissements issus de la revente de la part d’une SCPI. Mais ce n’est pas tout, car elle va également représenter, s’il y a un gain, le bénéfice ainsi que la perte (en cas de désavantage) qui sera générée par un placement.

Pour déterminer la valeur de retrait dans une SCPI, il faudra connaître le montant lors de l’acquisition de la part ainsi que les frais de souscription.

Une fois que vous aurez ces deux montants, vous pourrez donc calculer et déterminer la valeur de retrait d’une SCPI.

En d’autres termes, vous avez le prix de l’acquisition qui est la somme de souscription qui aura été payée par l’investisseur lors de l’achat des titres, mais vous avez aussi les frais de souscription qui sont l’ensemble des frais qui auront été engagés par l’investisseur lors de l’achat des titres. La valeur de retrait sera donc la différence calculée entre ces deux valeurs.

Si vous voyez que la SCPI a un haut rendement, alors, la valeur du titre de la société sera économiquement en hausse, ce qui fait que la valeur de retrait sera très satisfaisante bien qu’elle ne possède pas de montant fixe à proprement parler et qu’elle ne soit connue d’avance. C’est pour cela que sa détermination se fera selon la connaissance des deux montants : celui d’acquisition du titre et celui des frais d’entrée qui auront été fixés par le gestionnaire.

La valeur de retrait d’une SCPI est « variable » et cela selon que le capital soit fixe ou variable.

Dans le cas où le capital est fixe, il y aura la mise en vente de nouvelles parts si le gérant procède à l’augmentation du capital. Si le capital est variable, alors, l’émission des titres pourra se faire à tout moment, et ce, sans attendre l’augmentation du capital.